Comment éviter la fatigue vocale?

Voix rauque, douleurs dans la gorge, cordes vocales irritées, Découvrez comment éviter la fatigue vocale. Cet article a été écrit par Darren Wicks

Fatigue vocale
Fatigue vocale

Qu’est ce que la fatigue vocale?

La fatigue vocale est un terme général qui décrit la tension, la fatigue ou la faiblesse de votre voix. Une définition simple est que l’ensemble des muscles qui aident au fonctionnement de la voix sont à court de carburant. Toute personne qui sollicite trop sa voix peut ressentir de la fatigue vocale, pas seulement les chanteurs. 

Les symptômes de la fatigue Vocale

Puisqu’il existe de nombreux types de fatigue, les individus peuvent présenter divers symptômes, notamment:

  • Voix Rauque
  • Sensation de grattage de la gorge
  • Gamme vocale réduite
  • Tension musculaire dans le cou, la gorge et les épaules.
  • Réduction du volume ou de la clarté de la voix
  • Sensation inhabituellement chaude ou froide dans la gorge
  • Se sentir faible ou avoir besoin d’essayer de parler

Qu’est-ce qui cause la fatigue vocale?

La fatigue vocale peut être causée par des problèmes médicaux (angine, enrouement, problèmes de cordes vocales…)ou par la façon dont vous utilisez votre voix (mauvaises habitudes ou mauvaise technique). De plus, la fatigue peut devenir un cercle vicieux, car un effort excessif peut survenir pour tenter de compenser la fatigue.

Dois-je m’inquiéter de la fatigue vocale?

Un exercice intense fatigue vos muscles. Cependant, la durée de la fatigue et le temps de récupération dépendent de votre niveau d’entraînement et de votre forme physique. Les mêmes principes s’appliquent à l’utilisation de la voix. Le chant implique tout le corps et la psyché, ce qui signifie que la fatigue vocale est parfois inévitable. S’il y a une explication raisonnable à votre fatigue, vous pourriez ne pas vous en inquiéter en premier lieu. Cependant, des accès répétés ou une voix qui se fatigue après seulement une courte période peuvent indiquer une fatigue vocale anormale.

Prévenir la fatigue vocale

Il vaut toujours mieux prévenir que guérir lorsqu’il s’agit de toute forme de fatigue musculaire. Plus important encore, vous devez reconnaître les signes de fatigue vocale et être proactif pour y remédier avant que cela ne devienne un problème. Pour éviter la fatigue vocale, évitez:

  • Comportements violents sur la voix, tels que raclage persistant de la gorge, toux, hurlement ou conversation longue et forte.
  • Monotone parlant et gardant votre voix basse dans un endroit grognon. En variant continuellement la hauteur et le volume de votre voix, vous répartissez la charge vocale plus uniformément sur l’ensemble du mécanisme.
  • Environnements parlants secs, enfumés ou excessivement climatisés. Ces environnements auront tendance à irriter les muqueuses de votre gorge et à réduire votre endurance vocale.
  • Les environnements bruyants vous amènent à augmenter votre effort vocal et votre volume pour tenter d’élever votre voix au-dessus du bruit – un phénomène connu sous le nom d’effet Lombard.

L’endurance vocale est le reflet de la santé générale de votre corps – qui se résume en quatre facteurs clés:

  • le sommeil,
  • l’alimentation,
  • l’hydratation
  • l’exercice

Par-dessus tout, les personnes qui sollicitent fortement leur voix ont besoin de beaucoup de repos, car votre corps régénère les cellules plus rapidement et plus efficacement pendant le sommeil.

L’Hydratation

Un apport régulier de liquides est également essentiel pour des performances optimales. Le Dr Van Lawrence, un spécialiste médical de premier plan dans les problèmes de voix et fondateur de la Voice Foundation, est célèbre pour ses conseils, «chantez humide; pipi pâle. En règle générale, cette règle d’urine pâle pendant vos heures de veille est une bonne indication que vous maintenez une hydratation adéquate. De plus, des collations humides, telles que la pastèque, l’ananas, les fraises et les fruits à noyau, peuvent aider à hydrater votre corps. De plus, les humidificateurs et les cuiseurs à vapeur aideront à apaiser une voix fatiguée en fournissant une hydratation environnementale.

Siestes vocales

Man taking vocal nap with masking tape on mouth
Homme prenant une sieste vocale avec du ruban adhésif sur la bouche

Une sieste vocale est une courte période de repos vocal de (5 à 20 minutes). Dans leur livre L’athlète vocal, les orthophonistes Wendy Leborgne et Marci Rosenberg suggèrent que les personnes qui sollicitent souvent leur voix (chanteurs, orateurs, acteurs…) auront un grand bénéfice d’inclure des siestes vocales régulières tout au long de la journée. Tout au long de votre journée de travail, essayez de trouver de courtes périodes de repos vocal. Essayez également de ne pas travailler votre voix à forte intensité en une courte période. De même, essayez d’utiliser efficacement les temps de pause en reposant votre voix.

Cours de chant

Un bon coach vocal peut vous aider à éviter la fatigue en développant votre technique vocale. Avec un entraînement vocal fonctionnel approprié, vous pouvez augmenter votre force vocale et votre endurance, évitant ainsi les causes courantes de fatigue. Certaines compétences techniques importantes sont:

  • La force de la voix de poitrine et la fermeture des cordes vocales
  • Le soutien de votre corps
  • Gestion de la respiration
  • Posture de soutien
  • Des débuts de phrases nets (sans coup de glotte).
  • Flexibilité vocal pour naviguer d’un registre à notre de manière fluide.

Échauffements

Tous les chanteurs et professionnels de la voix doivent savoir comment échauffer efficacement leur voix. Un bon coach vocal peut vous aider à développer un échauffement adapté à vos besoins. La recherche a montré que les chanteurs qui s’échauffent, ont moins de cas de fatigue vocale et récupèrent plus rapidement d’une utilisation intensive de la voix.

Une aide d’un professionnel de santé

Les chanteurs doivent apprendre à reconnaître la différence une voix fatiguée après un effort ponctuel qui se répare après une bonne nuit de sommeil et une fatigue vocal qui persiste dans pendant plusieurs jours. De même, n’ignorez pas les problèmes persistants de fatigue, car cela pourrait être le signe d’un problème plus grave avec votre voix. Si votre voix présente des signes de fatigue, laissez-la faire une pause. Ensuite, consultez votre médecin généraliste si votre voix ne commence pas à s’améliorer après quelques jours de repos. La fatigue vocale qui persiste pendant plusieurs semaines doit être examinée par un orthophoniste ou un ORL (laryngologue) pour s’assurer qu’il n’y a pas de problèmes médicaux. Des problèmes vocaux chroniques peuvent nécessiter un traitement. Le traitement spécialisé peut inclure des médicaments, une chirurgie, une thérapie vocale ou une combinaison de ceux-ci. Chaque chanteur ou utilisateur professionnel de la voix doit connaître un orthophoniste ou un laryngologiste (ORL) local compétent pour traiter ses problèmes de voix.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réflexion sur “Comment éviter la fatigue vocale?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.