Comment chanter quand on est malade?

Rien de pire que de tomber malade avant un concert.  On attendait ce jour avec impatience on s’est préparé et la veille du concert c’est la cata! Vous êtes enroué vous toussez, votre gorge est irrité… Vous êtes en panique!  Comment réussir à chanter quand on est malade? 

Chanter malade

Chanter malade

Pas de panique. Vous pouvez vous en sortir!  Voici 7 astuces pour vous aider à gérer au mieux ce coup de mou  et être en mesure de “rocker” votre spectacle… beaucoup mieux que vous ne l’auriez fait sans ! Lisez ce qui suit, prenez des notes… vous pouvez le FAIRE !

1. Ne zappez pas l’ échauffement

Ne chantez pas sans vous échauffer quand vous êtes malade. Chanter sur des cordes gonflées entraînera des nodules et d’autres problèmes vocaux dont la guérison peut prendre des mois, voire un an. Vous échauffer permettra de dégonfler vos cordes vocales avant de les utiliser. Comment échauffer sa voix: 5 exercices ultra facile

 

2. Envisagez de changer la tonalité ou évitez les notes aiguës

Avez vous déjà remarqué que certains  chanteurs modifient les notes de la mélodies en concert ? C’est généralement pour éviter La note aiguë sur leur chanson parce qu’ils sont malades. Quand vous êtes malade, vous perdez vos aiguës, et il vaut mieux baisser la tonalité ou rediriger votre ligne mélodique pour tenir compte de votre niveau de difficulté lié à  la maladie !

3.Modifiez votre set list 

C’est toujours une option intelligente. Une fois le chanteur Sting s’est mis à dos tout un stade pour ne pas avoir chanter  “Roxanne”  à la fin de son concert à cause de problèmes vocaux. S’il n’était pas si puriste, il aurait pu baisser la tonalité de quelques tons et tout se serait bien passé sans drame.

4. Ne vous excusez pas sur scène

Ne vous excusez jamais et ne dites jamais que vous êtes malade. C’est plus intéressant de vous en sortir et de ne rien dire du tout. La plupart des gens ne s’en apercevront même pas (même si vous le dites). Rien n’est pire qu’un chanteur qui dit qu’il a un rhume. Il y a quelques années R Kelly (oui je fais la part des chose entre le chanteur et l’homme) a chanté au Grand journal sur canal alors qu’il avait un Rhume et je peux vous dire qu’avant qu’il ne le dise personne n’avait rien remarqué. 

5. Apporter une infusion et de l’eau pour se calmer la gorge

Prenez un thermos avec une infusion à la Citronnelle, Mélisse, Gingembre avec une cuillère de miel etc… Cela apaise la gorge, et aide à éliminer la toux. Evitez les sirop contre la toux qui contiennent souvent beaucoup de produits chimiques et beaucoup(trop) de sucre. 

6. Ne parlez pas

Éliminez toute discussion avant votre représentation pour économiser votre voix. Vous pouvez même demander à l’un de vos musiciens de présenter les morceaux à votre place.  Ça en vaut la peine.

7. Ne chantez pas!

Règle générale, si ça fait mal (vraiment mal) quand vous avalez, annulez votre concert. Cela signifie que vous avez probablement une inflammation du larynx et le fait de chanter par-dessus peut causer d’autres dommages. Chanter quand on est malade c’est aussi connaître sa limite et annuler si cela présente un trop grand risque pour vous. 

 

Voilà en suivant ces quelques conseils chanter quand est malade ne sera plus un problème pour vous! Si l’article vous a plu vous pouvez le liker, commenter et paratger! 

Vous pouvez lire d’autres astuces  sur Takelessons.

Voir aussi 20 étapes pour maîtriser sa voix

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.