gérer son stress

Quatre exercices pour gérer son stress avant de chanter

Comment gérer son stress avant de chanter?

Lorsque j’ai commencé à prendre mes cours de chant, j’étais consultante dans une banque en banlieue parisienne. Mes cours étaient à Paris. Je m’y rendais à la sortie du travail, je prenais les transports en commun, j’en avais pour une heure de trajet. De plus je courrais pour arriver à l’heure. Avec tout le stress que cela engendrait, sans compter le stress d’une journée de travail dans une banque. Ce n’était pas idéal pour démarrer un cours de chant. Il fallait absolument trouver un moyen de baisser ce stress.

Relaxez-vous

Comme je vous le disais précédemment il faut penser à votre corps comme à un instrument de musique. Que vous vous apprêtiez à chanter à un cours de chant ou à un concert vous devez absolument être détendu. Comme le dit Charles du blog lifestyle conseil “ pour bien chanter, vous avez besoin d’être calme et plein d’énergie. Une belle voix ne se force pas.”

Pensez à un coureur de 100 mètres qui ne s’échaufferait pas avant de courir. Il risque le claquage! Et c’est la même chose pour la voix, il y a quelques précautions à prendre avant de vous lancer dans la course. Dans cet article je vais vous présentez quatres exercices simple à faire pour relaxer votre corps avant de chanter.

Un des outils qui permet de relaxer le corps et l’esprit est un outil absoluement formidable et naturel que l’on utilise tous les jours:

LA respiration

Je sais que ce n’est pas la révolution que vous attendiez mais mère nature nous a doté de ce magnifique outil pour se reconnecter à notre corps et le détendre. La respiration est utilisée dans plusieurs domaines de la santé comme la méditation, la sophrologie ou encore l’hypnose pour la relaxation. Les techniques de respiration sont très efficaces non seulement pour le chant mais vous pouvez également les utiliser pour gérer votre stress et vous détendre au quotidien.  Par exemple au travail.

Voici les exercices que j’ai faits avec mon professeur pour relaxer mon corps et me vider la tête.

Exercices

1/ LE FILET MAGIQUE

Tenez-vous debout, dos droit, les bras relâchés le long du corps, les épaules relâchées, la tête droite, le regard légèrement incliné vers le bas. Commencez une série de quatre respirations profondes. Inspirez profondément par le nez et expirez par la bouche. Imaginez que l’air qui entre est un filet magique qui vient grignoter toutes vos tensions et que vous les expulsez en expirant.

2/  LE SERPENT

Toujours debout dans la même position mettez une main sur votre ventre.

Inspirez profondément par le nez. Sentez votre ventre se gonfler comme un ballon de baudruche jusqu’à vous saturer d’air. Expulsez l’air lentement par la bouche en faisant le son “ssssssss” et sentez votre ventre se dégonfler progressivement. Une fois votre ventre vidé, prenez une inspiration profonde avec la bouche et expirez d’un à-coup par la bouche.

3/  Le cri de joie

Toujours la main sur le ventre, prenez une inspiration profonde par la bouche. Sentez votre ventre se gonfler jusqu’à saturation. Expulsez l’air en criant le son “hou” et en tenant le son jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’air. Le “hou” doit être la plus aigüe possible. Pensez à un “hourra” dans un stade. Le son doit être puissant au début et descendre progressivement en suivant le rythme de l’air qui se vide.

4/ LE 4X4

Inspirez lentement par le nez pendant quatre secondes. Coupez votre respiration pendant quatre secondes. Puis expirez l’air pendant quatre secondes. Coupez à nouveau votre respiration pendant quatre secondes. Répètez ces étapes quatres fois.

Bonus pour finir

Si vous n’êtes toujours pas détendu après ces quatres exercices voici un exercice bonus extrêmement efficace. Vous pourrez même l’utiliser si vous avez du mal à vous endormir le soir.

La bougie

Prenez une inspiration lente et profonde jusqu’à ce que vous soyez saturé d’air. Placer votre index droit à cinq centimètres  de votre bouche. Imaginez qu’il représente la flamme d’une bougie allumée. Expirez en soufflant tout doucement sur la “flamme”(votre doigt) tout en veillant à ce qu’elle ne s’éteigne pas. Essayez de tenir le plus longtemps possible. Aux minimums trente-cinq secondes. À titre d’indication mon record est d’une minute et dix secondes. Quarante cinq secondes étant la moyenne.

Je vous parie un rooibos qu’après ça vous serez aussi zen qu’un bonz!

Vous avez une question à poser . Des précisions à apporter ? Les commentaires sont à vous !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.