Bien chanter

Bien chanter: les 4 piliers d’une bonne technique vocale

Globalement le travail sur la voix repose sur quatre piliers principaux. Ces quatre piliers sont indispensables et indissociables d’une bonne technique vocale. Ils doivent être travaillés avec la même intensité pour un résultat satisfaisant. Dans cet article je vais vous présenter les quatre piliers qui vont vous permettre de bien chanter.

Pilier 1: La respiration

La respiration est le MOTEUR de votre voix. C’est grâce à l’air que vous inspirez que vos cordes vocales arrivent à vibrer et donc à émettre un son. Quand on ne sait pas chanter, ou quand on a pas appris on a tendance à penser que Respirer est un acte naturel et qu’on a pas besoin d’apprendre à mieux respirer.  Mais c’est totalement faux! Initialement les bébés ont une respiration ventrale et d’ailleurs lorsque nous dormons c’est la RESPIRATION VENTRALE que nous utilisons ! (voir les cinq habitudes qui vous empêchent de bien chanter.)

Visualiser la respiration comme un moteur. C’est la respiration qui permet de propulser la voix. Mais ne vous y tromper pas. Travailler sa respiration ne veux pas dire qu’il vous faut devenir une championne de natation. Si Adèle était championne de natation ça se saurait. Par contre, c’est une grande spécialiste de la respiration ventrale. C’est grâce à cette respiration qu’elle peut pousser des notes aiguës avec une grande intensité. Voir comment améliorer sa puissance vocale.

 

Pour travailler votre respiration vous pouvez également vous inspirer d’exercice de méditation ou ceux utilisés en cours de yoga. Personnellement je les utilise souvent avant chaque séance de chant.

 

Pilier 2: L’oreille pour chanter plus juste

L’oreille c’est le pilier le plus important du chant. Car c’est cela qui va vous permettre de chanter juste. L’Oreille c’est un peu le gouvernail du chanteur. Vous avez besoin de savoir si vous êtes sur la bonne direction. En dessous ou au dessus d’une note. Vous devez être capable d’ajuster votre voix pour coller à la mélodie.  C’est l’oreille qui va vous permettre d’entendre les musiciens qui vous accompagnent. J’insiste sur le sujet mais vous l’aurez compris c’est capitale. Si vous passez à côté ce n’est pas la peine de continuer à lire ce blog vous avez de grandes chances de ne jamais réussir à bien chanter.

Si comme moi vous aimez le chant, vous avez sans doute regardé les bêtisiers  de la Nouvelle Star. Il y a des exemples typiques de personnes qui ont de belles voix mais qui chantent complètement faux. Ces personnes sont persuadées qu’elles chantent bien simplement parce qu’elles ont de très mauvaises oreilles.

Plus votre oreille sera entraînée et plus vous aurez la capacité à corriger votre voix lorsque vous serez en décalage.  Et ça vous évitera bien des déconvenues. C’est un travail constant et moi même je continue à faire d’exercice pour travailler mon oreille.

Comment travailler son oreille?

Pour travailler l’oreille, il existe plusieurs types d’exercices basés sur le même principe: la distinction des différentes fréquences ou des notes plus simplement. Et pour faire ces exercices si vous n’êtes pas accompagné d’un professeur, vous devrez vous équiper.

Pilier 3: Le placement de la voix

Le placement de la voix est la troisième étape du travaille sur la voix. En effet il complète le travail sur la justesse. Pour captiver votre auditoire le son de votre voix doit être le plus claire possible. Pour cela il faut connaitre un minimum la physiologie humaine pour comprendre les mécanisme en jeux.

Si le fait de parler de physiologie humaine vous effraie mais ne vous inquiétez. Retenez simplement ceci. La voix est considérée comme un instrument à vent. Imaginez une flûte ou une trompette. Elles ont toutes les deux des formes spécifiques. Le son qu’elles émettent est étroitement lié à cette forme. Pourquoi lorsque vous soufflez sur une flûte vous n’obtenez pas le même son que sur une trompette. Pourtant vous soufflez bien dans les deux instruments de la même manière.

C’est la même chose avec la voix.

Notre bouche est un résonateur qui permet de moduler le son. Plus votre bouche est grande plus le son sera amplifié. Mais il n’y a pas que notre bouche. Toute notre tête est un résonateur. Notre poitrine aussi etc…

Lorsque l’on parle d’une voix bien placée, ou bien projeté on parle généralement d’une voix qui projetée au niveau du MASQUE.

Qu’est ce que le masque?

Le masque est une zone du visage , qui englobe , le nez et l’entre deux yeux. Imaginez un triangle inversé entre la base du nez et les deux yeux. Pour le repérez voici un petit exercice.

Bouche fermée faite le son “hum” en continue et tenez le longuement. Puis ouvrez la bouche en maintenant le son “hum”. Sans reprendre d’air. Le son continue malgré que vous n’utilisez pas votre bouche pour émettre le son. La zone situé derrière le nez ou le son résonne constitue le masque.

le masque


Pilier 4: Les vocalises

Les vocalises restent le meilleur moyen de travailler significativement votre voix et de mesurer votre évolution. Les vocalises permettent de travailler plusieurs aspects de voix.

Dans un premier temps travailler:

Votre registre (voir le vocabulaire du chanteur débutant)

Le travail sur le registre permet d’élargir celui ci, c’est à dire de gagner des notes aiguës et des notes graves. Plus vous aurez de notes dans votre registre et plus votre choix d’interprétations sera large.

Vos notes médium et donc votre voix de poitrine. Proche de la voix parlée.

Vos graves

Vos aiguës. Passage de la voix de poitrine à la voix mixte puis à la voix de tête. Travail sur la fluidité du changement de registre.

Voilà nous venons de voir les 4 piliers d’une bonne technique vocale. Dans le prochain article je vous dirais comment travailler chacun de ces piliers.

En attendant si vous avez des questions ou des remarques les commentaires sont à vous! Smile

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    10
    Partages
  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.