La voix mixte ? 5 exercices pour mieux chanter les aigus grâce à la voix mixte

J’espère que vous êtes prêt, car développer une voix mixte fait partie des étapes les plus importantes, mais aussi les plus ardues pour devenir un meilleur chanteur. Dans cet article, je vais donc commencer par vous expliquer ce qu’est la voix mixte et comment la travailler pour être plus à l’aise dans les notes aiguës.

Qu’est-ce que la voix mixte ?

Dans le chant, la voix mixte — ou registre mixte — désigne une technique vocale permettant sur une certaine étendue, d’unir la voix de poitrine à la voix de tête. Les chanteurs débutants éprouvent souvent des difficultés à passer de ce qu’on appelle la voix de poitrine à la voix de tête. Concrètement, c’est ce passage qui permet d’atteindre les notes les plus hautes tout en maintenant la puissance de sa voix, mais aussi le bon timbre (en liant les notes entre elles). En réalité, quel que soit le style dans lequel vous vous sentez à l’aise, ou même votre niveau de chant, réussir cette “transition” va vous permettre d’avoir plus de fluidité dans votre manière de chanter.

La première difficulté découle de la confusion que beaucoup d’entre vous peuvent faire sur ces différentes terminologies. Il est n’est en effet pas toujours évident de s’y retrouver entre les notions de voix de tête et de poitrine, mais aussi voix mixtes, voix de gorge ou encore fausset.
La seconde est que pour certaines personnes, leur voix va avoir tendance à se casser sur les notes aiguës. Plus rares sont celles qui gardent une voix bien homogène sur une gamme entière, d’autant plus quand elles débutent.

En réalité, le passage de la voix de poitrine à la voix de tête se fait au niveau de la vibration du larynx, et donc des muscles qui vont tendre nos cordes vocales).

On trouve les exemples les plus parlants dans le chant lyrique. Le ténor va ainsi chanter principalement avec une voix de poitrine, mais faire quelques incursions en voix de tête. A l’inverse du contre ténor qui chante en voix de fausset, avec quelques transitions en voix de poitrine. Or la particularité du chant lyrique est que l’on entend quasiment pas les changements de registre.

Comment ? Tout simplement grâce à la voix mixte.

Pourquoi développer sa voix mixte

La voix mixte va donc correspondre à un équilibre de tensions entre les deux muscles qui permettent de chanter avec une voix de tête ou de poitrine. Sur le plan physiologique, on peut même la situer dans cette zone de transition où le timbre peut avoir des nuances intermédiaires. La voix mixte peut donc s’incarner dans un mécanisme vocal (solliciter un muscle plutôt qu’un autre) .

Comment chanter les notes aigues ?

Dans l’apprentissage du chant classique, la voix mixte va donc naître au niveau du “passaggio”, soit le pont entre les 2 mécanismes et une forme d’équilibre dans cette zone de transition. Réussir à passer en voix mixte vous permettra de maintenir la puissance de votre voix sur les notes aiguës, sans perdre votre timbre comme ce serait le cas en passant à la voix de tête.

Dans le chant moderne, la voix mixte est plutôt un registre dans lequel vont coexister les mécanismes de tête et de poitrine. Cependant, ce phénomène n’a jamais été prouvé scientifiquement (pour certains parce que nous n’aurions pas encore d’instruments suffisamment performants pour l’observer). Pourtant, il est difficile de douter de son existence vu la différence de timbre avec le chant classique et l’absence de technique classique pour l’atteindre.

5 exercices pour mieux chanter les aigus grâce à la voix mixte

Passons maintenant à la pratique avec des exercices faciles à reproduire chez soi pour travailler sa voix de tête.

L’échauffement vocal

La première étape consiste naturellement à échauffer votre voix. Pour la voix de tête, je conseille généralement de pousser un très long soupir (jusque là, rien de compliqué). Ce souffle devrait vous permettre de sentir une ouverture au fond de votre gorge.

En réalité, c’est le voile de votre palais qui va se soulever. Concentrez-vous sur cette sensation, puisqu’elle va vous permettre d’identifier le passage de la voix de tête à la voix de poitrine. Et donc d’atteindre la voix mixte.

Avant de commencer vos exercices, et notamment d’essayer d’atteindre une note très haute (sur l’inspiration), cherchez à élargir votre cage thoracique pour expirer et préparer votre gorge en soulevant le voile du palais. Ouvrez la bouche comme si vous alliez chanter la note aiguë, mais retenez-la. C’est de cette manière que vous allez créer l’espace suffisant pour atteindre les notes hautes.

Utilisez des outils visuels

Les outils visuels sont un excellent moyen de trouver et de développer votre voix mixte. En projetant votre voix loin du corps et de la gorge sur le milieu de votre gamme, vous permettrez à vos plis vocaux de s’affiner légèrement au fur et à mesure que vous montez vers les notes aiguës. Et vous créez ainsi un timbre mixte affirmé qu’il vous sera plus facile de travailler vers la voix que vous souhaitez utiliser (de poitrine ou de tête).

Les gammes

L’un des exercices de voix mixtes les plus courants consiste à chanter MA MA MA sur une gamme. Il est possible que vous ayez déjà essayé cet exercice vocal sans vraiment le réussir. La raison à cela est simple : c’est tout simplement parce qu’il est conçu pour développer une résonance mixte déjà existante et non pour vous aider à en trouver.

Comment chanter avec une voix mixte ?

Recommencez vos gammes lorsque vous aurez réussi à créer cette transition entre la voix de poitrine et la voix de tête tout en maintenant la résonnance de votre timbre.

Chanter le son “OL”

L’un de mes exercices de voix mixte préférés est de chanter le son «OL». Ce son rétrécit naturellement l’appareil vocal et vous permet de conserver la clarté de votre voix de tête, qui se fond facilement dans le haut de votre poitrine. C’est un excellent moyen de créer une résonance mixte.

Le hibou

Vous pouvez également développer une voix mixte grâce à la technique du hibou. Elle consiste à chanter les voyelles II et OO en imitant le son d’un hibou, ou d’un fantôme, sur les notes aiguës.

Vous remarquerez que cela crée naturellement une transition entre la voix de poitrine et la voix de la tête. C’est donc une méthode très efficace pour engager sa voix mixte et la travailler.

Mes conseils pour apprendre à chanter en voix mixte

La voix mixte est un élément clé de votre base vocale. C’est pour cette raison que je vous conseille de la développer dès le début de votre apprentissage du chant. En commençant par des notes courtes et en ouvrant à peine la commissure de vos lèvres, vous pourrez travailler les éléments de base d’une voix mixte, comme l’espace et le placement de cette résonance si particulière.

Commencez donc par les bases du chant (comme la respiration), et vous pourrez obtenir une voix mixte et une gamme plus large et polyvalente que vous pourrez utiliser dans n’importe quel style musical (du rock au R’n’b, en passant bien sûr par le chant lyrique).

Pour aller plus loin, je vous conseille de faire un tour sur ma chaine YouTube sur laquelle je vous partage des tutos et de nombreux exercices de chant.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.